Depuis plus de trois décennies, l'américain Alex MacLean, 61 ans, photographie le monde d'en-haut à la recherche des empreintes que l'homme laisse au sol : champignons urbains bâtis en plein désert, golfs verdoyants plaqués sur des collines arides, forêts décimées, parkings sans fin, ... autant de cicatrices indélébiles creusées dans notre planète.

Des photos à la fois belles et inquiétantes qui mettent en lumière les téléscopages entre la nature et notre culture, et forcent au questionnement.
Le site d'Alex MacLean