Une soirée en trois parties, le Laurent Mignard Duke Orchestra a interprété des musiques de Duke Ellington, d'abord seul puis accompagné par les Gregory Hopkins & Harlem Jubilee Singers qui ont ensuite chanté leur gospel.

Concentrés, investis corps et âme, les choristes de Manhattan ont oscillé entre incantations à Dieu et lamento, avec toute la promptitude expressive et communicative du chant gospel.

www.jazzavienne.com | www.laurentmignard.com |