Mains courantes, échelles et autres joyeusetés au Pas de la Mort, mais sans danger sauf terrain mouillé. La traversée du pas Ruat à proximité de la résurgence du Guiers est plus aérienne, de même que la vire qui sépare les deux pas.
Topos sur Bivouak.net | Vidéo d'Antoine Salvi