La grande vire de Sambardou ceinture les falaises en rive droite de l'Aubaise, face au rocher d'Archiane. Malgré l'ampleur des falaises qu'elle traverse, la vire reste commode. Les bouquetins ont colonisé le Sambardou, et leurs traces ont marqué les moindres petits recoins de cet univers. Comme ils sont moins habitués à l'homme que sur la vire d'Archiane, très fréquentée par les grimpeurs, il n'est pas rare qu'ils viennent à votre rencontre par curiosité.