La carte du parcours | Les photos | Le carnet de voyage (pdf)


Déploiement à l'infini de plantations d'agrumes, de vignes et d'oliviers, de prés et de champs de blé, ... lagons et marais salants de Trapani flottant dans les brumes de chaleur de la côte, ... intérieur des terres hérissé de montagnes volcaniques et creusé de gorges profondes, ... cité médiévale d'Erice perchée sur son éperon rocheux, ... Taormine, théâtre ouvert sur la mer et sur l'Etna qui menace de ses fumerolles les vignobles étalés sur ses pentes, ...

Métissage des cultures qui ont colonisé la Sicile : influence arabe et espagnole à l'ouest, esprit de la Grèce classique à l'est, souks et ruelles de Mazara et Sciacca à l'image des médinas arabes, génie musulman et chrétien qui se mêlent dans la chapelle Palatine, le joyau de Palerme, temples grecs d'Agrigente, de Ségeste et de Sélinonte, cathédrales de Cefalu et de Monreale qui doivent tout à la fois aux artisans Byzantins, à l'imagination des Arabes et au sens de la grandeur des Normands, palais maures et châteaux souabes, apogée de l'art baroque sicilien dans les magnifiques villes de Noto, Raguse et de Catane, Syracuse capitale culturelle de l'Antiquité veille aujourd'hui sur ses ruines grecques et ses catacombes chrétiennes, ...