ABECEDAIRE D'UN RAID VTT PAR PATRICE ET MARIE-REINE

A refaire : à la fin du raid, on en redemande encore; où se déroulera le prochain ?

Bras : c'est en partie à la force des bras (3 km d'énormes cailloux) que nous sommes montés au sommet du Hohneck par un sentier en surplom du lac de Schiessrothried

Crevaison : il n'y en a en qu'une; une vilaine épine dans le pneu avant de Marie

Dénivelé : il y a des montées et des descentes dans les Vosges; durant ces 4 jours et demi, nous avons grimpé (et descendu) de 4700 m

Equipement : un sac à dos de 3 kg avec habits de rechange, barres céréales, casse-croute du midi et kit de dépannage

Ferme-Auberge : on y a mangé une fois (auberge du Markstein) et ce fut très bon, avec repas marcaire et picon-bière en apéro

Gite : nous avions réservé 4 gites en demi-pension pour les 4 nuits passées dans les Vosges : Mont Sainte-Odile, Chatenois, Col du Bonhomme et Gashney (voir itinéraire ci-après)

Hohneck : ce fut le point culminant de notre périple (1363 m)

Itinéraire : nous avons laissé la voiture à la gare de Thann et pris 3 trains (via Mulhouse et Sélestat) pour arriver à notre point de départ Obernai ; la première étape courte nous a amenés au Mont Sainte Odile; de là nous sommes retournés à Thann en 4 étapes de 40km et 1000m de dénivelé en moyenne :

Lu 23 : Obernai – Mont Saint Odile (15 km, D+500 m), Hostellerie du Mont Saint Odile
Ma 24 : Mont Saint Odile – Châtenois (45 km, D+1000 m), Centre de la randonnée Marcel Rudloff
Me 25 : Châtenois – Col du Bonhomme (45 km, D+1200 m), Auberge du Col du Bonhomme
Je 26 : Col du Bonhomme – Le Gaschney (45 km, D+1000 m), Chambres d'Hôtes du Schallern
Ve 29 : Le Gaschney – Thann (50 km, D+1000 m)

Journée : elle commençait par un bon petit-déjeuner au gite, puis on rangeait les affaires pour partir avant 9h; on ravitaillait en cours de cours pour le casse-croûte de midi; encore un peu de vélo l'après-midi pour arriver au gite vers 17h, douche, apéro, repas, balade du soir et dodo ...

Kruth-Wildenstein : un lac des Vosges que nous avons surplombé, par lequel nous ne sommes pas passé, mais qui a le bon goût de commencer par K

Lacs : entre Col du Bonhomme et Gaschney, nous avons fait escale aux lacs Blanc, Noir et Vert

Météo : le soleil a été de la partie toute la semaine

Nourriture : un bon petit-déjeuner copieux avec beaucoup de liquide, des barres-céréales pour la journée, un casse-croûte le midi (spécialités locales : jambon fumé et munster) et un solide diner le soir au gite, ... sans oublier la cueillette des framboises, mûres et autres myrtilles tout le long du chemin

Orientation : même sur un circuit balisé (TMV), les cartes IGN au 25.000èmes sont indispensables, ... surtout quand on fait des détours pour ravitailler ou qu'on quitte les forestières pour les single tracks

Picon : ajouté à la bière il fait un apéro dont les alsaciens sont friands !

Resto : voir ferme-auberge

Sources : gros avantage dans les Vosges, il y a des sources partout pour ravitailler en eau

Taons : après la pluie de la semaine précédente, ces sales bêtes qui piquent étaient de sortie entre 400 et 600 m d'altitude

Vosges : massif montagneux à cheval sur les départements du Bas-Rhin (67), du Haut-Rhin (68) et des Vosges (88)

Xanrupt-Longemer : un village des Vosges par lequel nous ne sommes pas passé, mais qui a le bon goût de commencer par X

Yack : dahus, yaks, on a eu beau chercher, on n'a pas trouvé !

Zéro : il y a eu zéro problème durant tout le raid

Pour préparer votre périple : Le site de la TMV