Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Forgot your password?

12. Orchha

Voir les photos

OrchhaOn entre dans Orchha (« lieu sacré ») en franchissant une porte couronnée d’un GaneshW rouge. Les temples, palais et chhatri, dont les coupoles et les flèches dominent quelques ruelles délabrées, sont envahis par la jungle. Au crépuscule, sous l’œil des vautours perchés en haut des temples, les fidèles hindous viennent chanter des incantations au seigneur RamaW, qui vivrait au Ram Raja Temple.

Orchha fut la capitale des rajas Bundela de 1501 à 1783, jusqu’à leur départ pour Tikamgarh. Souverain d’Orchha, Bir Singh Deo devint un homme puissant en 1605, lorsque le prince Salim, dont il était l’allié devint l’empereur Jehangir. L’année suivante il fait construire le Jehangir Mahal.

La Betwa, au lit jonché de gros rochers, marque la limite est de la ville. Un canal, asséché en dehors de la mousson, contourne une petite élévation, créant un îlot fortifié où les palais furent bâtis.

Palais

En franchissant le pont qui enjambe le canal on parvient à trois palais du XVIIe siècle. Le Jahangir Mahal incarne l’apogée de l’architecture islamique médiévale. Au Raj Mahal de fabuleuses fresques représentent Rama, Krishna et des membres de la famille royale d’Orchha en train de se battre, de chasser et de danser. Le Raj Praveen Mahal est entouré d’un jardin d’apparat moghol et le Khana Hammam (bain turc) arbore de beaux plafonds voûtés.

Temples

Les imposants temples du XVIe siècle continuent d’attirer des milliers de dévots hindous. Les prières du matin et du soir sont le meilleur moment pour visiter le Ram Raja, aux coupoles rose et or.Le colossal Chaturbhuj est doté d’une très haut sikhara depuis le toit duquel on a une belle vue sur Orchhâ entre les flèches moussues et les coupoles. Une marche d’1 km conduit au Lakhshmi Narayan qui présente de belles peintures murales et depuis le toit duquel on a une très belle vue.

Chhatris

A 500 m au sud du village, les 14 chhatri sont les cénotaphes des gouverneurs d’Orchha. Il est conseillé de les admirer au crépuscule, quand les oiseaux survolent les enfants qui jouent sur les ghâts de la Betwa.

 

Gwalior

Le fort est construit sur un éperon rocheux à 100 m au-dessus de la ville. Pour y monter, il est conseillé d’emprunter la route qui part de l’Urwahi Gate car elle longe de superbes statues de tirthankara qui ont été sculptées à même les parois rocheuses au XVe siècle.

A l’intérieur de la citadelle, on peut visiter :

  • le Man Singh Palace avec sa frise aux canards et ses mosaïques aux éléphants, tigres et autres crocodiles érigé au XVIe siècle par le souverain tomar Man Singh,
  • le Teli ka Mandir, un temple du VIIIe siècle,
  • les temples Sasbahu, dits de la Belle-Mère (sas) et de la Belle-Fille (bahu) érigés entre le IXe et le XIe siècle.

 


Suite