Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Forgot your password?

Histoire de l’Inde

Les cartes commentées suivantes ont été réalisées par Vincent Boqueho. Elles sont consultables sur son site http://www.histoireencartes.com

YouTube responded to TubePress with an HTTP 410 – No longer available

-3500/-2000 : Première civilisation dans la vallée de l‘Indus

-2000/-1500 : Du nord de l’Inde, les Aryens descendent vers le sud ; naissance de la culture dravidienne.

-1500/-1200 : Époque aryano-védique : rédaction des textes sacrés et mise en place du système des castes.

-500 : Apparition du bouddhisme et du jaïnisme.

-321 : Chandragupta Maurya accède au pouvoir et fonde l’Empire maurya, premier grand empire indien, qui s’effondrera en -184

-269/-232 : Règne de l’empereur Ashoka, qui se convertit au bouddhisme en 260. Son règne marque l’essor du bouddhisme et l’apogée de l’Empire maurya.

-319/+510 : Après une succession d’empires éphémères, âge d’or de l’Empire gupta dans le Nord. L’hindouisme s’impose comme religion dominante.

850 : L’Empire chola prend le contrôle de l’Inde du Sud.

1192 : Mohammed de Ghur conquiert Delhi et le nord de l’Inde passe sous domination musulmane.

1206 : Qutb-ud-din devient le premier sultan de Delhi.

1398 : Tamerlan envahit le nord de l’Inde et détruit Delhi.

1498 : Arrivée de Vasco de Gama à Calicut (Kozhikode) dans le Kerala.

1510 : Les Portugais s’emparent de Goa qu’ils conserveront jusqu’en 1961.

1526 : Babur devient le premier empereur moghol.

1526/1757 : Souverains grandioses, les Moghols étendent leur contrôle sur toute l’Inde et développent les arts, l’architecture et la littérature en particulier.

1612 : La Compagnie britannique des Indes orientales installe son premier comptoir à Surat, dans le Gujarat. Suivront Madras en 1640, Bombay en 1668 et Calcutta en 1690.

1646/1761 : Luttes incessantes des Rajput au Rajasthan ; montée en puissance puis déclin des Marathes, auxquels succèdera le Raj britannique.

1673 : Les Français s’implantent à Pondichéry, où ils resteront jusqu’en 1954. Les Danois et les Hollandais ouvrent également des comptoirs.

1746 : Les Français prennent Madras aux Britanniques, mais devront la leur restituer en 1749.

1757 : Les Britanniques reprennent Calcutta à la bataille de Plassey.

1803 : L’Inde est sous contrôle britannique, excepté le Punjab qui ne tombera qu’en 1849.

1857 : Soulèvement indien contre les forces britanniques (révolte des Cipayes). La mutinerie sonne le glas de la Compagnie des Indes orientales.

1858 : L’administration du pays est confiée à la Couronne britannique.

1919 : Massacre de manifestants non armés par des soldats britanniques à Amritsar.

1942 : Le Mahatma Gandhi lance la campagne “Quit India”, pour l’indépendance du pays.

1947 : Indépendance de l’Inde et partition de l’Inde et du Pakistan. Jawaharlal Nehru devient Premier ministre d’Inde.

1948 : Assassinat de Gandhi à Delhi par un fondamentaliste hindou. Première guerre entre l’Inde et le Pakistan à propos du Cachemire.

1962 : Conflit frontalier avec la Chine, sur une portion de la frontière nord-est.

1964 : Mort du Premier ministre Jawaharlal Nehru.

1965 : Deuxième guerre indo-pakistanaise à propos du Cachemire.

1966/1977 : Indira Gandhi est la première femme Premier ministre de l’Inde.

1971 : Conflit avec le Pakistan à l’occasion de l’indépendance du Bangladesh (Pakistan oriental).

1980 : Retour au pouvoir d’Indira Gandhi.

1984 : Indira Gandhi est assassinée par ses gardes du corps sikhs, après avoir envoyé l’armée indienne capturer les séparatistes retranchés dans le temple d’Or d’Amritsar, le lieu le plus sacré du sikkhisme. Son fils Rajiv, peu intéressé par la politique, lui succède.

1991 : Rajiv Gandhi est assassiné par une militante du mouvement séparatiste tamoul basé au Sri-Lanka.

1998 : Le parti Bharatiya Janata (BJP, parti du renouveau hindou) remporte les élections ; Atal Bihari Vajpayee devient Premier ministre. L’Inde procède à des essais nucléaires.

2001 : Un violent tremblement de terre fait plus de 200 000 morts au Gujarat.

2002 : Des violences intercommunautaires éclatent dans l’État du Gujarat à la suite de l’attaque et de l’incendie d’un train qui transportait des militants hindous. La violence s’amplifie également au Cachemire indien. L’État est en proie à de vives tensions entre la guérilla séparatiste musulmane et les forces de sécurité. L’Inde accuse Islamabad d’armer et de permettre les infiltrations de combattants islamistes formés au Pakistan.

2004 : Un tsunami fait plus de 15 000 morts en Inde du Sud et dans les îles Andaman et Nicobar.

2006 : L’Inde et les États-Unis concluent un « accord historique » de coopération concernant le développement du nucléaire civil. Sept bombes explosent dans des trains de banlieue de Mumbai, tuant plus de 200 personnes.

2007 : Un attentat à la bombe dans le « train de l’Amitié » reliant l’Inde au Pakistan fait 68 morts. Le processus de paix entre les deux pays ne semble pas remis en cause. Pratibha Devisingh Patil devient présidente de l’Inde.

2008 : Une série d’attentats frappe Jaipur. Une série d’attentats terroristes perpétrée à Bombay par les Moudjahidin du Dekkan fait 173 morts.