Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Forgot your password?

Organisation politique de l’Inde

Drapeau de l'IndeNom du pays : République de l’Inde (en hindi, Bhārat Ganarājya)
Capitale : New Delhi
Date d’indépendance (% Royaume Uni) : 15 août 1947
Fête Nationale : 26 janvier 1950 (proclamation de la République)

Le drapeau de l’IndeW a été adopté le 22 juillet 1947. L’orange symbolise l’hindouisme, le vert représente l’islam et le blanc traduit l’entente mutuelle. Au centre la roue d’Ashoka ou chakra (la connaissance) à 24 rayons (disque solaire de Vishnou).

L’Inde est une démocratie parlementaire et une république fédérale qui compte 28 États et 7 territoires dont celui de la capitale New Delhi.
Voir États et Territoires de l’IndeW et Politique de l’IndeW.

Depuis son indépendance en 1947, le gouvernement de la République de l’Inde a été dirigé principalement par le Parti national du Congrès, le parti de Gandhi et de Nehru. La vie politique des États a été dominée quant à elle par plusieurs partis nationaux, le Congrès, le Bharatiya Janata Party ou BJP (parti nationaliste), le Parti communiste, le Janata Dal et surtout de nombreux partis régionaux tels que le DMK (Davida Munnetra Kazhagam) au Tamil Nadu.

La branche exécutive comprend le président de la République, le vice-président et le Conseil de ministres dirigé par le Premier ministre. Le président est le chef de l’État, mais ses pouvoirs sont surtout symboliques. Le président et le vice-président de la république sont élus au suffrage indirect tous les cinq ans par un collège spécial. Le premier ministre est nommé par le président, avec l’aval du parti ou de la coalition qui détient la majorité des sièges à la Chambre du Parlement.

Le Parlement est composé de deux chambres :

  • le Conseil des États peut compter jusqu’à 250 membres élus pour 6 ans, et renouvelés par tiers tous les deux ans; la plupart sont élus indirectement par les assemblées de chaque État proportionnellement à la population de ce dernier,
  • la Chambre du Peuple compte 545 membres élus au suffrage universel direct pour 5 ans.

Le pouvoir judiciaire en Inde est également organisé en dyarchie. La plus haute juridiction du pays est la Cour suprême : elle arbitre les conflits entre les États et le Centre, elle constitue la dernière juridiction d’appel au-dessus des vingt et une hautes cours (High Courts) des États, elle a le pouvoir de prononcer l’inconstitutionnalité des lois et des décrets des gouvernements. À l’échelon inférieur, on trouve les hautes cours, qui siègent dans les États et territoires de l’Inde. Ces dernières sont principalement des juridictions d’appel et examinent les litiges issus des tribunaux subalternes (lower courts) tels que les tribunaux de district ou de localité.