Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Forgot your password?

6. Ranakpur / Kumbhalgarh

Voir les photos

Ranakpur

RanakpurEntre les douces collines des monts Aravalli, les temples jaïns de Ranakpur sont semblables à des fleurs de marbre blanc dans un cadre de verdure. Au creux d’une combe ombragée s’élève le plus grand temple jain de toute l’Inde : le Chaumukha ou « Quatre Têtes », dédié à Adinath, le premier « Passeur de gué ».

Le site fait partie des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme. Le temple d’Adinatha *** est l’une des plus belles et plus vastes constructions jaïns de l’Inde. Il couvre une superficie de 3 600 m2 et ne compte pas moins de 29 salles, 1 440 piliers dont aucun n’est sculpté de façon identique et quelque 80 coupoles. De plan cruciforme, il s’ouvre par trois entrées principales qui mènent à une véritable forêt sculptée, dédale fascinant et onirique où s’imbriquent divinités, flore et arabesques d’une extraordinaire légèreté. Dans ce même vallon s’élèvent deux autres temples jains de dimensions plus modestes, dédiés à Parsvanath ** et Neminath *.

L’ensemble des temples de Ranakpur fut édifié au XVe siècle à l’initiative d’un riche marchand jaïn pour honorer les dieux de sa foi. L’ensemble monastique abrite aujourd’hui une petite communauté de moines jaïns, que visitent de nombreux pèlerins.

Ouvert aux non-jaïns de 12h à 17h. Entrée gratuite. Cigarettes, alcool, chaussures et articles en cuir sont interdits dans l’enceinte des temples.

Kumbhalgarh

Forteresse de KumbhalgarhPerdue dans un site sauvage, entre des collines boisées et d’étroites vallées, la forteresse de Kumbhalgarh commande la route entre Marwar (Jodhpur) et Mewar (Udaipur).

Elle fut construite au début du XVe siècle par Rana Kumbha, souverain du Mewar, qui en fit une des pièces maitresses de son royaume. Ses impressionnantes murailles témoignent de l’obsession guerrière des temps anciens et des rivalités qui déchirèrent la région jusqu’à l’arrivée des Anglais.

Plus que Jaisalmer ou Jodhpur, elle a conservé toute la charge émotionnelle des siècles cruels. Quelques familles de paysans occupent un hameau au cœur de la forteresse qui englobait la totalité d’un plateau, avec champs, puits, magasins et temples, le tout enclos par 36 km de remparts. Des 300 temples et palais qui ornaient l’ensemble, mois d’une dizaine sont intacts. Le palais des Nuages qui se trouve au sommet du fort a été ajouté au XIXe siècle par la maharana Fateh Singh (1884-1930).

Suite