Accueil "Notes romanes"  
Accueil Notes Romanes

AN MIL
--- Contexte
--- Chronologie

ART ROMAN
--- Grandes étapes
--- Architecture
--- Sculpture
--- Peinture
--- Symbolisme
--- Epopée cistercienne

GALLERIES PHOTOS
--- Lyon
--- Lyonnais
--- Saône et Beaujolais
--- Brionnais
--- Pyrénées orientales

EXPOS VIRTUELLES
--- Vie du Christ
--- Ancien testament

RESSOURCES
--- Plan du site
--- Liens

 

A l'extrême sud de la Bourgogne, loin des villes et à l'écart de grandes voies de communication, le Brionnais a été, aux 11e et 12e siècles, un foyer exceptionnel d'épanouissement de l'art roman. Une trentaine d'églises et chapelles, entièrement ou partiellement romanes, témoignent de la science des bâtisseurs et du talent des sculpteurs.

Les neuf églises principales sont celles d'Anzy-le-Duc, Baugy, Bois-Sainte-Marie, Châteauneuf, Iguerande, Montceaux-l'Etoile, Saint-Julien-de-Jonzy, Semur-en-Brionnais et Varenne-l'Arconce.

Elles sont encadrées par deux pôles majeurs que sont la basilique romane de Paray-le-Monial (en Charolais) et l'abbaye de Charlieu (dans la Loire), qui furent, avec le monastère des Dames de Marcigny, les principaux relais de la puissance clunisienne dans la région.

Anzy-le-Duc

Baugy

Bois-Sainte-Marie
Charlieu
Châteauneuf
Iguerande
Montceaux-l'Etoile
Paray-le-Monial
Saint-Julien-de-Jonzy
Semur-en-Brionnais
Varenne-l'Arconce