Trésors d'Anatolie - Istanbul

Un week-end à Istanbul, mai 2015

Byzance, Constantinople, Sublime Porte du sultan, Bosphore, … des noms qui évoquent une atmosphère aux parfums épicés, des délices raffinés, une magnificence d’antan à la magie millénaire, un passé à la croisée de plusieurs mondes, où s’entremêlent les histoires et les contes dignes des Mille et une Nuits. Chaque jour, une flottille remonte le Bosphore et traverse la mer de Marmara, au son de sirènes tonitruantes. Au coucher de soleil, les minarets fuselés et les coupoles byzantines de la vieille ville se détachent sur le ciel d’un rose cendré, offrant une vision magique.

La péninsule historique de Sultanahmet réunit 2000 ans d’histoire dans un tout petit périmètre : Sainte-Sophie, la Mosquée Bleue, la Citerne Basilique, le Palais de Topkapi, Grand Bazar, Bazar égyptien et Nouvelle Mosquée. De l’autre côté du pont de Galata, à partir de la place Taksim, le quartier de Beyoglu et son avenue principale, la piétonne Istiklal Caddesi, sont les meilleurs endroits pour goûter aux nuits stambouliotes. Côté Bosphore, Tophane est apprécié pour ses cafés à narghilé et son musée d’Art moderne. Sur la rive asiatique, le quartier d’Ortaköy est animé par les brocanteurs, bouquinistes et cafés musicaux. Liens utiles : Petit Futé | L'internaute