- Inde du Nord, sur les traces du maharaja - https://www.edelo.net/inde -

Danse classique indienne

Forme artistique ancienne, la danse indienne est indissociable de la mythologie et de la littérature classique. Elle est l’émanation et le prolongement des disciplines telles que :

– le bharata natyamW, la plus connue des danses (108 postures traditionnelles) était attachée aux temples jusqu’au début du XXe siècle; le répertoire est constitué de chants dévotionnels à Krishna,

– le kathakaliW, théâtre dansé exclusivement masculin, fondé sur l’histoire du Ramayana; les danseurs sont maquillés pendant des heures selon des codes précis et ne profèrent aucun mot pendant la représentation,

– le kathakW se caractérise par des pirouettes éblouissantes et des frappements de pieds très rapides,

– le manipuri (danse)W dans laquelle alternent mouvements très gracieux des mains de femmes et séquences plus sportives des hommes,

– le kuchipudiW, une danse théâtrale qui met en scène la jalousie de l’épouse de Krishna,

– l’odissiW, danse stylisée où priment les postures du corps (cou, buste, hanche) sur les amours bucoliques de Krishna et de Radha.