Eglise de
Saint-Genis-des-Fontaines
   

 

Du rayonnement de l'ancienne abbaye bénédictine fondée vers l'an 800, ne témoignent plus aujourd'hui que l'église paroissiale et le cloître qui la flanque au nord.

En 1019, une œuvre aussi rare que précieuse fut commandée pour orner la table d'autel de l'abside de Saint-Genis-des-Fontaines. Très proche par son style comme par son décor et par sa taille de celle de Saint André, cette œuvre est une des plus anciennes expressions de la sculpture de l'Europe romane. Remployée en linteau de la porte d'entrée, elle représente deux groupes d'apôtres entourant le Christ qui trône au centre d'une gloire portée par deux anges agenouillés.

L'église se présente sous le plan en croix latine à une nef et trois absides voûtée au 12e siècle et consacrée en 1127. Des arcs outrepassés font communiquer les absidioles à l'abside. Un bénitier roman est posé sur un chapiteau du 12e.

Le cloître de la fin du 13e (roman tardif), restitué à son emplacement d'origine après avoir été démantelé, comporte des galeries qui s'ouvrent par des arcs en plein-cintre reposant sur des chapiteaux sculptés. Le décor de marbre est varié : marbre rose de Villefranche-de-Conflent, blanc de Céret et noir de Baixas.

  04 68 89 84 33
Juin à Août : 10h-12h et de 15h-19h
Octobre à Avril : 9h30-12h et de 14h-17h
Mai et Septembre : 9h30-12h et 14h-18h

 

''Des artistes

aux mains d'or
taillent
dans une pierre
qui s'offre à eux
les plus belles pages
de la Bible''